Edge of nowhere, le nouveau jeu prometteur d’Oculus sorti le 6 juin, se passe en Antarctique où nous suivons l’aventure du personnage Victor HOWARD qui en est la star. Edge of nowhere est le tout premier jeu en réalité virtuelle créé parle Studio Insomniac Game, également créateur de Rachet& Clark, Resistance ou encore Sunset Overdrive.

Edge of nowhere, le nouveau jeu prometteur d’oculus

À la recherche de sa fiancée, Éva Thorne disparue lors d’une expédition vers le sud de l’Antarctique. Sa mission de sauvetage prend une tournure soudaine lorsqu’il s’aventure plus profondément dans les montagnes de ce désert de glace. Il pénètre dans un monde monstrueux et sombre où la réalité se déforme et se tord autour de lui. Désespéré de trouver celle qu’il aime, Victor doit rencontrer des créatures inquiétantes et grimper des falaises abruptes tandis qu’il sombre peu à peu dans la folie.

À travers ce nouveau jeu, vous contrôlez le personnage principal Victor. Vous êtes en immersion totale grâce au contrôleur qu’on ne voit pas puisque vous portez votre Oculus Rift. Vous pouvez ainsi le faire sauter, piquer dans la glace ou grimper. L’immersion est telle que si vous inclinez la tête en bas ce n’est pas le sol de votre salon que vous distinguez, mais l’abime sous vos pieds. De même, si vous regardez en haut,c’est le ciel immense que vous pouvez voir au-dessus de vos têtes.

Edge of nowhere, le nouveau jeu prometteur d’oculus

Le personnage se déplace lentement puis qu’il escalade les murs et se glisse à travers les grottes. Quelques scènes de combat se passe lorsqu’il est face aux créatures des grottes qu’il découvre. Mais il manque assez souvent de munition et nous sommes donc contraints à essayer d’éviter les ennemis plutôt que de les attaquer.

Edge of nowhere est assez simple et « sain » à jouer. C’est l’un des premiers jeux RV qui permet de jouer plus d’une heure sans subir de troubles visuels. Le confort avec lequel on peut jouer à ce jeu, en plus du graphisme remarquable, est un exemple à suivre pour les développeurs de RV. Cependant, il se termine assez rapidement étant donné qu’il consiste en trois sessions de jeux, ce qui donne environ 4 h de jeux pour le finir entièrement.

Le jeu devrait coûter 40 $ et un processeur Intel I5 allié à une GTX970 seront requis pour faire fonctionner le jeu, sans compter l’Oculus et le PC capable d’exécuter le Rift.

Edge of nowhere, le nouveau jeu prometteur d’Oculus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.