Hulu et la réalité virtuelle TV

La réalité virtuelle ne sera pas uniquement destinée aux jeux vidéos et c’est ce que Hulu veut prouver en étant un des premiers à proposer des programmes TV immersifs. Ils sont en train de travailler et d’investir beaucoup de leur temps, énergies et ressources pour proposer des shows TV en réalité virtuelle au public de masse.

Dévoilé lors du CES 2016, Ben Smith, directeur UX chez Hulu, raconte : « Nous misons beaucoup sur la réalité virtuelle. Surtout sur la recherche et développement. Nous essayons pas mal de choses, regardons ce qui marche et ce qui ne marche pas. »

Lire aussi : Les meilleurs caméras 360 degrés pour la réalité virtuelle

Smith explique notamment que les efforts d’Hulu ne sont pas misé sur ce qu’il appelle « les challenges Pepsi » – qu’on peut comprendre comme des vidéos de très courte durée – mais plutôt sur des expérience sur le long terme.

« Nous voulons vraiment créer la différence entre « voir une vidéo pendant 5 minutes » et vivre une expérience qui va vous donner envie de revenir tous les jours ». 

Hulu et la réalité virtuelle TV - www.casques-virtuels.com

En septembre dernier, Hulu avait annoncé la production d’un court métrage VR appelé « The Big One », qui jouera le rôle d’une vidéo accompagnatrice de « RocketJump : The Show ». Le réalisateur Freddie Wong travaillera avec Lionsgate et le studio de réalité virtuelle WEVR dans le but de réaliser cette vidéo. Malgrè cette annonce en septembre, nous n’avons pas plus d’informations de ce côté-là, sans vraiment savoir de date de sortie.

Hulu veut s’inspirer également de ce que fait Netflix avec ses productions originales, mais cette fois-ci avec du contenu en réalité virtuelle. Ça promet !

Le but de ces efforts fait par Hulu sont principalement expérimentaux pour le moment, et plus particulièrement destiné aux adeptes précoces de cette nouvelle technologie.

« Les premiers utilisateurs seront principalement des adeptes des jeux vidéos, et nous sommes bien au courant de cela. Nous nous plaçons maintenant, afin de pouvoir tester et être parmi les premiers. Le but final étant que lorsque les premiers utilisateurs TVseront prêts à se lancer dans la VR, nous aurons la meilleure expérience à proposer » dit Smith. 

À lire aussi : Quel futur pour la réalité virtuelle ?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.