Microsoft a récemment acheté un brevet pour un appareil permettant d’offrir un « retour tactile » (technologie haptique pour les doigts) à ses usagers que ce soit en réalité mixte ou en réalité virtuelle.

Cette nouvelle a été rendue publique grâce à la publication d’un brevet apparu la semaine dernière sur la toile mais qui avait été déposé en 2017 par Microsoft. Ce brevet fait état d’un bracelet électrostatique qui se glisse autour de la main. Plusieurs électrodes stimulent alors la main avec des voltages différents : elles peuvent par exemple simuler la saisi d’un objet en empêchant le poing de se refermer complètement.

À LIRE AUSSI : Nike fait la promotion de ses chaussures avec la réalité augmentée

Microsoft chercherait à procurer un retour tactile en réalité mixte

Microsoft chercherait à procurer un retour tactile en réalité mixte - www.casques-virtuels.com

Le brevet note bien le fait que cette technologie peut être utilisée de manière totale dans les expériences en réalité virtuelle mais aussi en réalité mixte, impliquant ainsi sa compatibilité avec le HoloLens.

Microsoft illustre les potentielles utilisations de cette technologie par le fait de tenir un ballon de basket entre les mains, le bracelet oblige la main à s’étirer, simulant ainsi la courbure du ballon. On peut ainsi lire sur le brevet « L’appareil en technologie haptique peut être configurer de sorte à apporter des ressentis lorsque l’appareil détecte un contact soudain entre le corps du joueur et un objet dans la réalité virtuelle ».

La technologie haptique est l’un des éléments les plus importants actuellement dans le domaine de la recherche et du développement du monde de la réalité virtuelle. C’est un élément qui a vocation a devenir commun dans les expériences virtuelles dans les années à venir.

Pour l’instant nous ne pouvons pas savoir si Microsoft va mettre au monde un nouvel appareil innovant mais on peut l’espérer…

À LIRE AUSSI : Les petits studios pourraient frapper gros avec les jeux RV

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.