Oculus travaille déjà sur la prochaine génération de VR

Ayez toujours une longueur d’avance, c’est ce que c’est donné comme objectif Facebook avec son Oculus Rift. Ils ont commencer à travailler sur les prochaines générations de casques de réalité virtuelle.

Le suivi oculaire (eye-tracking) est l’une des caractéristiques les plus importantes qui reste encore à développer dans l’industrie des casques virtuels. C’est tellement important que dans une récente interview avec le fondateur de UploadVR, Palmer Luckey, est allé jusqu’à dire que le suivi oculaire est un « élément essentiel » pour l’avenir de la technologie VR.

Est-ce donc quelque chose sur quoi Oculus se sont penché à explorer récemment ? oui !

Lire aussi: Sony rachète Softkinetic pour détecter les mouvements des mains et des bras

« Nous recherchons tout » dit Luckey, « je suis très, très en phase avec ce qui se passe dans les recherches sur l’eye tracking ». Lorsqu’il lui a été posé plus de questions, Luckey répondit, « je ne peux pas vous en dire beaucoup plus à ce sujet pour le moment.  »

Alors qu’Oculus travaillent à perfectionner leur trackeur oculaire, d’autres entreprises se sont lancées dans la course à l’eye tracking.

Plus tôt cette année, FOVE a recueilli plus de 600 000 $ grâce à Kickstarter et divers autres investisseurs dans le but de construire un casque de réalité virtuelle avec la technologie du suivi oculaire intégré.

SMI, l’une des sociétés les plus anciennes et les plus importantes axée sur les technologies de suivi du regard, a récemment publié une mise à jour qui ajoutait l’eye tracking à l’Oculus Rift DK2. Mais il y a aussi Tobii, qui a récemment annoncé une collaboration avec Starbreeze pour intégrer l’eye tracking à leur casque 5K, 210 ° FOV Star VR.

À lire aussi: Unlimitedhand, touchez enfin la réalité virtuelle

Le fait de pouvoir interagir uniquement avec ses yeux et son regard permet une immersion encore plus profonde. On se rend compte que nous sommes encore au début de la technologie de réalité virtuelle, mais nous voyons qu’il y a de plus en plus d’engouement et que les idées et les innovations naissent àa chaque semaine.

2 Réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.